Ai no Kusabi
Bienvenue sur Ai No Kusabi RPG, Invité !

Ce forum RPG est basé sur la nouvelle ainsi que les OAV "Ai no Kusabi."

Vu son contenu violent et érotique, nous déconseillons fortement l'inscription aux mineurs.

Nous attendons de vous une certaine maturité et qualité d'écriture, prenez-en compte avant votre inscription.

Curieux d'en savoir plus ? Allez, rejoignez-nous !



Forum RPG basé sur l'univers de la nouvelle Ai no Kusabi

Partagez|

[Event] Partie III : La crise sanitaire et enquêtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: [Event] Partie III : La crise sanitaire et enquêtes Jeu 31 Oct - 14:01

Après le chaos provoqué lors de la course de moto l'ambiance n'a cessé de s'alourdir. Les cas d'attaques du genre se sont multipliées. Si les médias ont longuement essayé de faire taire l'affaire, d'en diminuer les conséquences, personne n'est dupe.
L' état de crise sanitaire fut très rapidement déclaré. Afin de protéger tout le monde un couvre feu a été instauré à Seala et Midas. Plus personne dehors après 22 heures. Les patrouilles de la Milice ont été renforcées spécialement pour répondre à la crise. Personne n'est épargné, humain comme Blondies, bien que ceux-ci soient moins touchés.

Au milieu de cette paranoïa de plus en plus étendue, quelques personnes tentent de découvrir la vérité et de mettre un terme à ce chaos. Vous peut être ?


Consignes :

- Vous allez être guidés tout au long des enquêtes par le compte PNJ Jupiter. Attention, ce n'est pas Jupiter qui va jouer avec vous soyons clair. Derrière ce compte un des membres du staff. Plusieurs solutions sont possibles et elles sont déterminées par les choix de vos personnages lors des rps

- Lorsqu'un rp concernant l'event sera lancé (à n'importe quel moment) il vous sera indiqué comme [Event]. N'importe qui est en droit d'y participer sans attendre l'intervention du staff.

- Ces rps ont une incidence direct sur le jeu global. Il vous faut prendre en compte l'atmosphère de paranoïa et de méfiance constante qui règne, ainsi que le couvre-feu obligatoire pour tous ceux de Midas et Seala, y compris si vous ne participez pas à l'Event.

- Les résultats des enquêtes seront indiqués à la suite de ce sujet.

Bonne chance et amusez vous bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: Re: [Event] Partie III : La crise sanitaire et enquêtes Sam 9 Nov - 21:27

Les informations suivantes concernent ce que vos personnages ont pu apprendre avant l'actuel event, vous retrouverez ces informations dans le sujet en question mais il s'agit là d'un rappel :


Citation :


Chacun d'entre vous venant d'un milieu différent, voici ce que vos personnages ont pu acquérir comme informations sur certaines victimes depuis l'incident de la course de moto. En fonction de votre statut social, à vous de choisir ce que votre personnage sait. Soyez logique, il vous sera impossible d'être dans le cercle proche des trois victimes énoncées ici.

Les deux humains sont morts lors de la course de moto, le blondie est le déclencheur de l'état de psychose et paranoïa qui règne en ville ainsi que de la reconnaissance par les autorités du problème sanitaire qui est le leur.

SEALA – Samuel Vört : 

Homme – 28 ans, Barman / Mécanicien


Il y a de ces patrons de rades que l'on aime parfois fréquenter, pour s'encanailler ou passer l'ennui le temps d'une soirée. Leur air patibulaire et leur ventre rebondi  leur confère un capital sympathie plus important qu'à l'ordinaire lorsque – cuvant votre consommation du soir – vous vous retrouvez étalé sur le comptoir poussiéreux d'un établissement peu recommandable. Il vous suffit parfois de tendre une oreille indiscrète pour écouter les voix graves de ces derniers se vantant de choses qu'ils ne devraient jamais dire si fort.

Et c'est précisément lors d'une après-midi grisonnante que le gérant du Stormdays parla bien bas des moeurs de son ancien barman, tué lors de la course de moto.  Ô bien sur il ne manqua pas de glisser ici et là les qualités de son employé chéri mais qui avait cette sale manie de consommer de la Brune, cette drogue tellement répandue en ville que même la milice n'en sanctionnait plus l'usage.

« Mais ce n'est pas ça qui a pu le rendre fou, si ? »


MIDAS -  Albreik Steiner :

Homme -  42 ans, homme d'affaire. 

Qui dans le milieu des affaires n'a jamais entendu parler de ces hommes respectables au col blanc impeccable ? Des individus passe-partout, sans histoire en apparence et qui vous assomment à grand coup de discours convenus dans des soirées mondaines toutes plus ennuyeuses les unes que les autres. Vous les connaissez, ces hommes qui mettent toujours en avant leur image parfaite,  d'une hypocrisie sans borne, à toujours vous servir un charmant sourire avant de venir vous achever lorsque vous crevez la gueule ouverte après un faux-pas.

Samuel Sidari était l'un d'eux, un associé respectable dont le monde s'était effondré lorsque son ami d'enfance avait égorgé le gagnant de la course de moto. Ce dernier vous avait confié après un verre de trop, que l'homme n'était pas si sage et fricotait régulièrement avec des cosses, pour le frisson disait-il. Il avait même avancé  l'hypothèse qu'il consommait de la Brune, même si jamais il n'avait pu en avoir la preuve.

« Mais ça ne justifie pas un accès de folie. »


TANAGURA – Ivan Leonard : 

Homme -  38 ans, rentier


Les blondies. Le visage de la perfection, l'intarissable source d'éloges et de haine de la part des humains. Quand certains leur vouent un culte, d'autres ourdissent leur perte. Ils incarnent l'image de la beauté, de la pureté et que rien ni personne ne saurait corrompre. Du moins c'est ce que l'on veut vous faire croire.

Il y en avait un, dans ce troupeau d'agneaux à la peau de loup, obsédé par la beauté humaine. Loin de lui l'idée de les toucher, mais il les admirait, les adorait et les chérissait. Il en avait ainsi collectionné une dizaine dont il prenait grand soin, jusqu'au jour où, gagné par un accès de folie, il les tua les uns après les autres, ouvrant leurs entrailles comme un animal furieux. Affaire vainement étouffée par les médias, c'est suite à sa mort que la crise sanitaire fut officialisée.

Il revint aux oreilles des blondies les plus haut placés que son androïde conservait les contacts de revendeurs de Brune de très bonne qualité.

« Qui a dit que le monde était parfait ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org

[Event] Partie III : La crise sanitaire et enquêtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» ¤ Event Partie I : Groupe VI ¤
» ¤ Event Partie I : Groupe V ¤
» Event Partie II : Groupe I
» ¤ Event Partie II : Groupe V ¤
» [EVENT] Partie II. Utopia
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ai no Kusabi :: Administration :: Echange de mails :: Annonces-