Ai no Kusabi
Bienvenue sur Ai No Kusabi RPG, Invité !

Ce forum RPG est basé sur la nouvelle ainsi que les OAV "Ai no Kusabi."

Vu son contenu violent et érotique, nous déconseillons fortement l'inscription aux mineurs.

Nous attendons de vous une certaine maturité et qualité d'écriture, prenez-en compte avant votre inscription.

Curieux d'en savoir plus ? Allez, rejoignez-nous !



Forum RPG basé sur l'univers de la nouvelle Ai no Kusabi

Partagez|

Le Marché Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: Le Marché Noir Ven 26 Avr - 13:19



LE MARCHE NOIR



Localisation
Connu de tous et pourtant encore en activité, le marché noir est l'un des lieu les plus fréquenté et des moins fréquentables. Il se situe à Seala. Plusieurs points d'accès dis à ciel ouvert permettent d'y entrer. Les autres, dis porte fermée, sont cachés dans quelques bâtiments de la cité basse. Tous ont un point commun : l'imposant garde qui en interdit l'entrée. Car on ne rentre pas au marché noir comme on rentre dans un centre commercial.
Ces entrées clientèles ne sont toutefois pas celles réservées à la marchandise. En effet, sous Seala se trouve un important réseau souterrain, inachevé, qui à l'époque devait accueillir un antique moyen de transport : le métro. Le projet n'a jamais vu le jour et les galeries ont été condamnées. Bien heureusement certains ont donné à ce lieu un second souffle. Le labyrinthe de galeries, pour certaines creusées jusqu'aux zones industrielles de Seala sont celles qui servent à acheminer les marchandises. D'autres ont été creusées mais s'achèvent en cul de sac juste pour tromper d'éventuel fouineur. Il est d'ailleurs impossible pour ceux qui ne sont pas autorisés, de pénétrer le marché par ces galeries car de lourdes portes blindées automatisées s'ouvrent et se ferment au passage des cargaisons. Elles sont étroitement surveillées. La sécurité est une priorité dans ce milieu. Les marchandises sont transportées via des wagons dernière génération tractés par des autos, férocement gardés. Ici pas de pitié pour les voleurs.

La zone extérieure du marché, appelée Whitechase, est en plein air. Il s'agit d'une rue principale assez étroite bordée de ruelles qui communiquent avec le reste de la ville. Il existe trois ruelles (point de passage à ciel ouvert), toutes gardées en permanence. Elles sont fermées le soir venue à l'aide d'un hologramme donnant l'impression qu'il s'agit d'un simple cul de sac. Les curieux seront rapidement chassés par les Sentinelles en charge de la protection de ces entrées.
Whitechase est ce que la population désigne par "marché noir". Animé, coloré, enfumé, et gardé par la police interne à la mafia, des Sentinelles sont également placées sur les toits des bâtiments et ont l'oeil sur tout ce qui se déroule à l'extérieur.

Il existe toutefois une seconde partie au marché, bien moins connue, appelée Blackchase. C'est une zone souterraine, en communication avec les galeries de métro, bien moins fréquentée et les anciennes stations de métro ont été aménagées en places marchandes miniatures. On y trouve les produits les plus rares, mais aussi les bureaux de transactions, les quartiers de certains membres mafieux, ainsi que la Banque parallèle.


Les Sentinelles

Tous sont membres de gangs mafieux. Et tous ont reçu les bases de la formation militaire. Aussi bien humains que androïdes (malgré tout on préfère largement engager des androïdes que des humains pour cet emploi), les Sentinelles assurent la sécurité du Marché. Les meilleurs travaillent au Blackchase, les autres sont affiliés au Whitechase.
Ils ont leurs têtes, connaissent les habitués, et savent éloigner ceux qui se sont juste trompés d'endroit. Ces gardiens ont le droit d'arrêter qui ils veulent et de procéder à des fouilles intégrales s'ils l'estiment nécessaire. Toutefois, pas de débordement, jamais, c'est mauvais pour les affaires. Leur paie, leur vie toute entière, tournent autour des affaires.
Les Sentinelles sont recrutées sur divers critères. Outre un certain type physique recherché, on attend d'eux un professionnalisme à toute épreuve. Ils connaissant tous les commerçants du Marché, peuvent si nécessaire renseigner un client sur la localisation d'un produit, sont utilisés pour l'acheminement des cargaisons et la protection des galeries, ils peuvent être amenés à protéger les dirigeants mafieux, voir à mener des transactions en leur nom.
Pour les Sentinelles humaines, et non robotique, l'homme doit être loyal, endurant, en excellente condition physique, et doit avoir moins de 40 ans. Les possibilités d'évolution de carrière sont nombreuses, et ce malgré la faible espérance de vie.
Elles sont amenées à se confronter à la Milice officielle. Néanmoins, les conflits armés sont rares. On préfère de loin les soudoyer pour avoir la paix.

Note : il est très rare qu'un membre extérieur à la mafia soit engagé comme Sentinelle. Il doit obligatoirement avoir des liens avec la mafia.


La Banque parallèle
Quasiment inconnue du grand public, même de la plupart des Blondies. On y brasse chaque jour les milliers de crédits générés par le Marché noir. Cette banque se prête également au troc de marchandises de valeur.
Son activité principale est bien évidement le blanchiment de l'argent et sa réinjection dans le système économique.
Elle fait également dans le prêt. Les plus modestes peuvent emprunter à divers taux, mais s'ils ne peuvent rembourser c'est plus que des biens qu'ils perdront. Les malheureux peuvent être réduis en esclavage, vendus, ou pire encore.

Elle est intégralement sous le contrôle de la mafia. Plus encore que les banques normales, c'est ici que les riches au courant de son existence se plaisent à entreposer leurs biens les plus précieux, moyennant forte rémunération.
Afin d'éviter le piratage, et surtout pour ne pas sortir de l'anonymat, le système informatique de la Banque parallèle est réduit au strict minimum. Et le peu est extrêmement protégé. Si bien qu'on emploie énormément de main d'oeuvre. Le Marché noir emploie des centaines de personnes, et est à ce titre un des premiers employeurs de Seala.


Organisation
Globalement, deux groupes se partagent le Marché Noir : les commerçants et les mafias. Un troisième, un peu à part, a également une influence importante et vitale, ce sont les actionnaires.

Les commerçants : ils sont les principaux acteurs du Marché. Ce sont eux qui se procurent la marchandise, ou à défaut, se chargent du transport, surveillance et distribution. Les plus aisés sont bien évidemment les propriétaires de leur boutique. Ils peuvent n'en posséder qu'une, comme ils peuvent avoir une véritable chaîne qui s'étend bien au delà du Marché Noir. Plus un commerçant possède de richesse, plus il a de pouvoir lors des réunions et dans les prises de décision concernant le Marché.
Les locataires, plus modestes, louent leurs locaux soient à des propriétaires commerçants comme eux, soit à des mafias. Le prix n'est jamais excessif et il n'y a là nul racket.
Généralement, les commerçants sont des humains.

Les mafias : ce terme désigne les bandes organisées expertes du crime.
Les mafias sont nombreuses sur Amoï, et grouillent à Seala aussi bien qu'à Midas. Leur importance varie en fonction de leur pouvoir et influence, mais aussi de l'argent qu'elle génère. Elles se partagent les villes, loin des considérations des honnêtes citoyens qui ne se mêlent pas de leurs affaires. Les mafias son discrètes dans leurs activités. La milice ferme les yeux jusqu'à un certain stade seulement. Elles n'ont rien à voir avec les petites bandes de caïds qui se battent au coin des rues, ni avec la Résistance (quoique cette dernière trouve son financement en partie auprès des mafias).
Sur le Marché Noir, elles se tiennent tranquilles et servent avant tout d'intermédiaire entre les commerçants et les actionnaires. Ce sont elles aussi qui assurent la sécurité, la surveillance, le bon déroulement des grosses transactions, et qui ont les pleins pouvoirs au sein du Blackchase.

Les actionnaires : très souvent anonymes, ils financent le Marché Noir soit par des capitaux, soit le plus souvent par des produits aussi divers que variés. En effet, les fournisseurs sont, dans de nombreux cas, des hommes puissants et bien vus de la société qui cherchent à faire plus de profit. Ils écoulent des produits illégaux qu'ils développent, ou des fins de séries que les collectionneurs s'arrachent.
Il n'est pas rare que tout en haut de la chaîne se trouve un Blondie. Ils ne s'affichent pas officiellement bien évidemment.
Les actionnaires peuvent également avoir sous leur protection quelques commerçants. Leurs rapports avec la mafia en restent à la stricte cordialité qui lie deux hommes d'affaires rivaux.

Aucun de ces groupes ne cherche à abuser de l'autre tant ils sont dépendants du système. Les commerçants écoulent les produits, les mafias protègent, les actionnaires fournissent. Autant dire que dans cet univers d'illégalité il est presque paradoxal de constater que l'équilibre y est plus respecté que dans le commerce légal.

Produits
On y trouve tout, même l'introuvable, pour peu de savoir où chercher. Et lorsqu'on sait à qui demander on peut même passer des commandes "spéciales".

Armes : armes blanches, ou dernière technologie en passant par les antiques armes à feu de collection, il est même possible de mettre la main sur les plus récents modèles utilisés par la milice. Et ce à tous les prix. Pas besoin de permis, ni même de savoir s'en servir d'ailleurs.
En revanche il devient beaucoup plus difficile de se procurer du matériel militaire, et impossible d'avoir accès à l'armement biologique et chimique.
Ces armes viennent le plus souvent alimenter les petits gangs.

Drogues : de la plus douce à la plus dangereuses, la collection est impressionnante. Elles sont de toutes les qualités, et les meilleurs se vendent à plusieurs milliers de crédits le kilo.
On peut également trouver des "drogues blanches". Ces produits sont totalement interdits, même sur le Marché Noir, car extrêmement dangereux. Leurs vendeurs sont traqués sans pitié, véritables fléaux. Pour le moment elles sont encore maîtrisées.
Citation :
Les drogues blanches (appelées Snow), nouvelles menaces du Marché Noir. Ces produits sont des dérivés de drogues classiques, telle la cocaïne avec laquelle on la confond souvent, coupés à une contrefaçon de neuroposine. Ses effets sont dévastateurs sur l'organisme et le système nerveux en particulier. Lorsqu'elles ne provoquent pas une overdose quasi immédiate, elles causent d'impressionnantes crises hallucinatoires. Le sujet devient alors violent, dangereux pour lui et son entourage. La dépendance au produit est très forte et rapide. Pour l'heure, l'espérance de vie des sujets dépendants est de maximum deux ans.

Poisons : il n'existe qu'un seul apothicaire au Marché. Autant dire que sa clientèle a fais sa richesse. Il vend de tout et nie sa responsabilité dans l'utilisation que font ses clients de ses produits, même s'il leur glisse quelques recettes maison.

Nourriture : en période de restriction certains aliments s'arrachent à prix d'or, notamment l'alcool et la viande. Quelques années auparavant encore éclatait le scandale de la viande humaine. Un trafic aujourd'hui normalement démantelé.

Organes et médicaments: besoin d'une greffe en urgence mais pas de donneur ? Le Marché Noir est la solution. Sang, plaquettes, reins, poumons, cœurs, ou encore yeux. On raconte même qu'on y trouverait des organes reproducteurs, ceux de Meubles. Une rumeur jamais vérifiée.
La plupart des médicaments en vente, bien moins chers que dans le commerce, sont des contrefaçons qui n'ont pas les mêmes effets et sont parfois plus mauvais qu'autre chose. Les sociétés productrices déclinent toute responsabilité.

Implants et neuroposine : cf le sujet sur la technologie.

Humains : depuis peu, et c'est une grande nouveauté, le Marché Noir se livre à la vente de Pets, de Meubles, et d'Androïdes. On ignore d'où ils proviennent, mais le fait est qu'ils sont là, moins chers qu'aux ventes aux enchères. Un nouveau trafic qui ne plait pas du tout aux Blondies. Ces ventes sont réservées aux clients ayant accès au Blackchase.

Liste non exhaustive.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org

Le Marché Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Marché Noir
» [Euro 2016] Je viens de réserver mes billets !
» Era | Marché noir
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» griffon noir & feu 8 mois - adoraaable à Béthune ADOPTE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ai no Kusabi :: Administration :: Règlement et Contexte :: Contexte-