Ai no Kusabi
Bienvenue sur Ai No Kusabi RPG, Invité !

Ce forum RPG est basé sur la nouvelle ainsi que les OAV "Ai no Kusabi."

Vu son contenu violent et érotique, nous déconseillons fortement l'inscription aux mineurs.

Nous attendons de vous une certaine maturité et qualité d'écriture, prenez-en compte avant votre inscription.

Curieux d'en savoir plus ? Allez, rejoignez-nous !



Forum RPG basé sur l'univers de la nouvelle Ai no Kusabi

Partagez|

[Pet] Trini Elson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Trini Elson
Pet - Animal de compagnie

Pet - Animal de compagnie
▌Métier : Pet


MessageSujet: [Pet] Trini Elson Jeu 16 Mai - 10:49



Elson Trini



Info Personnelle



¦Nom¦ ▬ Elson
¦Prénom¦ ▬ Trini
¦Surnom¦ ▬ Rien
¦Statut¦ ▬ Célibataire
¦Age¦ ▬ 16 ans
¦Lieu de naissance¦ ▬ Une cuve à Amoi
¦Préférence sexuelle¦ ▬ Uke même s'il n'en est pas vraiment sûr
¦Métier¦ ▬ Pet, c'est déjà bien suffisant
¦Groupe¦ ▬ Pet
¦Personnage de l'avatar¦ ▬ Toboe - Wolf's Rain



Condition Physique



Trini est un jeune homme pas bien grand. Agé de 16 ans à peine, il n'a pas encore terminé sa croissance et ses traits commencent seulement à ressembler à ceux d'un homme. Mais pour le moment, il garde encore, en grande partie, un visage plutôt enfantin sur lequel est souvent dessiné un léger sourire. Ce dernier est parfois forcé, mais il préfère montrer une bonne image de lui.

Ses cheveux châtains lui arrivent à peu près aux épaules en lui entourant le visage. Il faut avouer qu'il n'apprécie pas sa chevelure qu'il trouve trop plate, trop fine, sans forme et donc sans grand intérêt. Non, il préfère largement ses yeux d'une jolie couleur noisette aux reflets dorés, joliment mis en valeur par ses fins sourcils. Trini sait que c'est son regard qui a attiré l'attention de son premier maître et en est donc très fier... Cependant, en quelques années, son expression a un peu changée. Même si autrefois, son regard trahissait sa joie de vivre, ce dernier montre aujourd'hui à quel point il a été blessé par les événements auxquels il a été confrontés ces dernières années.

Quant au reste de son physique, eh bien, il n'y a pas grand-chose à dire. C'est un garçon plutôt frêle, sans le moindre gramme de graisse en trop... et encore moins de muscles. Aussi ne fait-il que très difficilement ses seize ans. Il semble d'ailleurs pouvoir se briser au moindre coup de vent. Mais il suffit de s'attarder un peu sur son vécu, sur ces années passées à la rue pour réaliser qu'il est bien plus résistant que ce que l'on pourrait croire.

Finalement, ses goûts en matière de vêtements... Il n'en a tout simplement pas. Trini a toujours porté ce qu'on lui donnait ou ce qu'il trouvait. Difficile dans ce cas de se faire un avis. D'ailleurs, ne connaissant rien à la mode, il est fortement déconseillé de lui laisser le choix au risque de penser qu'il descend d'une famille de clowns.

¦Signes distinctifs/Autres¦
Rien à signaler


Dossier Psychologique



Trini aurait-il subi un lavage de cerveau ? C'est fort possible. Après tout, il a des idées bien arrêtées concernant des sujets qui n'ont pas toujours grand intérêt pour les pets. Pire, il est capable de tenir un discours expliquant pourquoi les humains méritent d'être traités comme des objets par les blondies.

Il faut dire que son maître lui a souvent répété toutes ces choses, lui expliquant en long et en large pourquoi il est inférieur à lui, jusqu'à ce qu'il ait tout assimilé. A présent, ces paroles si souvent entendues sont comme une bible et l'aident à bien se conduire face à ces êtres qu'il considère comme des dieux.Oui des dieux, il admire leur perfection au point de souvent passer pour un fanatique devant d'autres humains, normaux et épris de liberté. Ce n'est pas du tout son cas. Il aime être un pet et rit souvent au nez de ses congénères. Ridicule, les humains ne sont rien et Trini a appris à aimer l'idée d'être inférieur.

Trini n'a donc pas une relation très facile avec les autres humains. En général, ses rares conversations avec ceux de sa race se terminent en disputes. Ils sont tout simplement incapables de se comprendre. Ce n'est pas pour autant qu'il leur souhaite de mauvaises choses, loin de là. Trini ne souhaiterait jamais le malheur des autres, blondies ou humains. Et même s'il est capable de tenir des discours qui laissent penser le contraire, cela ne signifie pas qu'il le pense. Ses colères lui font dire bien des choses insensées. Malgré tout, il faut garder les yeux ouverts en compagnie de ce pet. En effet, bien qu'il ne s'agisse pas d'une mauvaise personne, vous n'êtes pas à l'abri qu'il vous trahisse un jour. Il ferait, certes, cela à contre-coeur, mais un ordre est un ordre et il préfère faire passer les envies des blondies avant toutes choses.

Trini est donc si influençable ? Eh bien oui, il n'est pas très difficile de le manipuler... Il est prêt à tout pour se faire apprécier de l'élite. D'ailleurs, il est toujours à la recherche d'une nouvelle idée afin de s'attirer la sympathie de son maître. Et, au final, il devient un peu lourd et énervant. Bien entendu, à chaque fois qu'il reçoit une mauvaise remarque, il commence à se sentir comme un moins que rien. Un pet inutile qui ne mérite en aucun cas sa place. Et ce sentiment ne tarde jamais à le faire entrer dans un état dépressif qu'il tente tant bien que mal de cacher. Il lui arrive cependant de perdre le contrôle. Il se met alors à pleurer et se punit s'il estime le mériter.

De plus, le meurtre de son premier maître l'a profondément marqué. Il ne passe pas un seul jour sans penser à ce qui s'est passé. D'ailleurs, il lui arrive régulièrement de faire d'impressionnantes crises de panique alors que tout semble aller pour le mieux quelques minutes auparavant. Dans ce cas, il est presque impossible de le calmer. Il semble perdu dans un monde terrifiant qui lui fait perdre tous ses moyens au point qu'il ne sache même plus ce qu'il fait. Il faut dire qu'il a vu le blondie se faire poignarder, chose dont il n'arrivera certainement jamais à se remettre, sans compter le fait qu'il ne peut s'empêcher de culpabiliser. Il s'en veut de ne pas avoir été assez réactif, de ne pas avoir été capable de s'interposer. Aussi, même s'il ne cesse de clamer haut et fort son innocence, il avoue avoir sa part de responsabilité dans cette histoire et est tout à fait incapable de se le pardonner.

Un peu plus...



¦Défauts majeurs¦ ▬ Colérique (avec les autres humains), cherche à en faire trop avec les blondies, stressé
¦Qualités majeures¦ ▬ Obéissant, aime apprendre, se donne beaucoup de mal pour satisfaire son maître.
¦Troubles/Phobies¦ ▬ De nombreuses crises de panique
¦Particularités¦ ▬ Penserait parfois plus comme un blondie que comme un humain.
¦Manies¦ ▬ Se mordre la lèvre quand il est stressé.


Biographie



Le passé de Trini aurait pu être des plus banals. En effet, comme bien des humains, il fut créé en cuve et rapidement envoyé à l'académie où l'on commença à lui apprendre à devenir un pet digne de ce nom. Cependant, son éducation prit fin d'une manière inattendue. Ce fut le premier rebondissement dans la vie de Trini. En effet, bien que cela n'arrive que rarement, on le relâcha pour une raison qui lui est toujours inconnue.

En réalité, le jeune homme a été créé par un scientifique qui appréciait faire des tests sur les humains pour les rendre parfaitement apte à servir sa race. Trini fut sa plus grande réussite. A peine le pet fut-il sorti de la cuve qu'il avait déjà commencé à traiter le scientifique avec le plus grand des respects. Ce fut une grande surprise pour le blondie qui était plus que ravi du résultat. Aussi, bien que les humains qu'il créait avec des composants non reconnus étaient vendus illégalement à des commerces louches de Midas et de Seala, il estima que Trini avait sa place à l'académie. Certes, ce n'était pas très honnête, mais le blondie ne voulait pas gâcher le potentiel de ce pet, s'était une belle création dont il était particulièrement fier. Qu'il termine comme une simple prostituée ou en pièces détachées sur le marché noir ne l'enchantait pas.

Bien entendu, le blondie avait, par la suite, tenté de recréer un pet tel que Trini. Malheureusement, il n'y parvint jamais. Pire, tous les humains possédant les mêmes gênes que le garçon semblaient contracter une maladie hautement contagieuse si bien qu'il dut les détruire les uns après les autres. Et, bien entendu, il fut obligé d'en informer l'académie puisque le jeune pet représentait un danger potentiel. Le sort du gamin avait été scellé, il devait être détruit lui aussi. Quant au scientifique, eh bien, il fut contraint de démissionner. Ce qui ne l'empêcha pas de faire marcher ses relations pour que Trini soit en réalité envoyé à Seala. Encore une fois, il ne voulait pas que son petit bijou soit bêtement anéanti. Ainsi donc, Trini s'était retrouvé dans la ville basse... le tout sans que la moindre maladie ne se déclarât jamais.

Livré à lui-même, cette partie de sa vie fut assez difficile. Voilà qu'il passait d'un quotidien strict, mais tout de même agréable à une existence bien plus complexe puisqu'il se retrouvait sans repères. Cependant, le garçon n'étant pas du genre à se laisser abattre, il entreprit de se débrouiller par ses propres moyens. Evidemment, il ne devint pas autonome du jour au lendemain. Il tenta d'abord de trouver un travail. Mais qui aurait voulu d'un enfant d'à peine douze ans, sans expérience et n'ayant reçu aucune éducation ? Trini dut se faire une raison: malgré sa bonne volonté il ne s'en sortirait pas de cette manière. Ainsi, malgré lui, le jeune homme devint un petit délinquant.

Les jours continuèrent à passer de la sorte, devenant bien trop monotones au goût de Trini dont le rêve était de vivre à Tanagura. Après tout, c'est pour cela qu'il avait été créé : pour servir les blondies... et certains humains, depuis peu. Mais bon, cela n'arriverait jamais puisqu'ils avaient décidé de se débarrasser de lui. Il ne devait pas convenir.

Et pourtant, après deux ans passés à Seala, il fut capturé. Quoique ce mot n'est pas le plus approprié. En réalité, en voyant des personnes s'enfuir sous prétexte que des hommes venaient chercher des pets, Trini avait pris la direction opposée. Il voulait appartenir à un blondie. Et comme prévu, il fut amené au petshow où l'on ne tarda pas de l'acheter. Sa vie recommençait, enfin !

Son maître était une personne stricte et autoritaire, mais il s'en fichait, il n'avait plus l'impression d'être inutile et faisait de son mieux pour pouvoir le satisfaire. Il fut d'ailleurs très bien récompensé puisque le blondie lui offrit une véritable éducation, chose qu'il avait tellement espérée. Son maître, passionné de lecture, lui avait appris à lire et à écrire. De plus, il désirait que son pet possède un minimum de culture si bien qu'il lui apprit à converser et à argumenter comme il se doit. Et Trini s'appliquait, il voulait que son maître soit fier de lui. Bien sûr, répondre à chacune des volontés d'un blondie peut s'avérer très fatigant, si bien qu'il tenait difficilement debout à la fin de la journée, mais jamais on ne l'entendit se plaindre. Le jeune homme était bien trop heureux pour cela.

Un jour, cependant, alors que son maître recevait un autre blondie, Trini avait entendu des cris. Le jeune homme ne savait pas ce qui se passait, jamais son maître n'élevait la voix, il n'avait pas besoin d'une telle chose pour se montrer impressionnant. Et pourtant, il était bel et bien en train de se disputer avec l'autre homme. Inquiet, le jeune pet avait donc désobéi et s'était faufilé hors de sa chambre pour s'assurer que tout allait bien, il avait un mauvais pressentiment. Il arriva juste à temps pour voir son maître se faire assassiner. Malheureusement, il n'eut pas le temps de le protéger. L'autre blondie s'enfuit rapidement, Trini à sa suite. L'humain prit tout de même le temps de s'assurer que son maître était bien mort avant de s'en aller.

Il avait alors récupéré le poignard planté dans le coeur du blondie et avait, au passage, attrapé un bouquin que son maître avait lui-même écrit. Il ne savait pas pourquoi, mais ce geste avait été plus fort que lui. Sa main s'était automatiquement tendue vers la bibliothèque qui se trouvait à côté de la porte d'entrée. Quoi qu'il en soit, il n'avait pas perdu son objectif des yeux, il devait venger son maître. Oh, bien sûr, il le regrette aujourd'hui, ce n'était pas son rôle. Mais, à ce moment-là, Trini n'arrivait plus à penser objectivement. Il était donc parti dans la rue dans le but de tuer l'assassin de son maître. Ce dernier avait bien profité de la perte de contrôle du Trini. Son calme revenu, il n'avait eu aucun mal à maîtriser le jeune pet avant d'appeler la milice.

Trini fut emmené et enfermé pendant quelques mois. Toutes les preuves allaient contre lui. Ses empruntes sur le poignard, les menaces qu'il avait proférées à l'égard de l'autre blondie alors que les miliciens étaient déjà sur place. Même son esprit le trahissait. En effet, après que quelqu'un ait regardé ses souvenirs de plus près, il en sortait que Trini avait poignardé lui-même son maître. Passé l'effet de surprise, le jeune homme compris pourquoi le véritable assassin l'avait forcé à le regarder dans les yeux tandis que les forces de l'ordre arrivaient. Ses souvenirs étaient intacts, mais on voyait autre chose.

Mais le pet devait avoir un bienfaiteur quelque part puisqu'il finit par être libéré. Apparemment, sa caution avait été payée et Trini put reprendre une vie plus ou moins normale. Ainsi, on lui retrouva un maître et implanta une puce dans sa nuque, qui l'empêcherait de commettre un acte violent si cela devait arriver. Bien entendu, sa vie ne sera plus jamais la même puisqu'il doit passer des tests psychologiques tous les mois. Son maître, quant à lui, a pour obligation d'écrire des rapports concernant le pet, ce qui sera très utile lorsque sa période de sursis prendra fin et qu'il sera finalement jugé.

Un court résumé...


¦ Petite description rapide de votre personnage¦

Trini est un peu spécial puisqu’il a été éduqué par un blondie de première génération qui a profité de sa soumission naturelle pour en faire une forte de marionnette capable de penser comme les blondies. Mais, sa vie a basculée le jour où le blondie a été assassiné. Il fut désigné comme le coupable parfait alors que cela est totalement faux. Bien qu’il mène une vie plus ou moins normale à présent, il sait qu’il n’ait pas sorti de l’auberge et fait toujours de son mieux pour satisfaire l’élite. Parce qu’il en a envie et en espérant que cela pèse dans la balance le jour où il sera jugé.

▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬

Derrière votre écran



¦Votre âge¦ ▬ 21 ans
¦Des doubles comptes?¦ ▬ Non
¦Des questions ?¦ ▬ Non



Dernière édition par Trini Elson le Jeu 16 Mai - 15:38, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: Re: [Pet] Trini Elson Jeu 16 Mai - 11:11

Bonjour et bienvenue à vous.

Je vous laisse terminer voter fiche, et corriger les fautes. Faites moi signe lorsqu'elle sera prête, elle passera au scanner. Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org
Trini Elson
Pet - Animal de compagnie

Pet - Animal de compagnie
▌Métier : Pet


MessageSujet: Re: [Pet] Trini Elson Jeu 16 Mai - 15:20

Je crois que c'est bon =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: Re: [Pet] Trini Elson Jeu 16 Mai - 15:40

Encore quelques fautes d'inattention.
Un personnage intéressant, avec une intrigue personnelle qui mérite d'être développée par la suite si d'autres joueurs sont intéressés.

Fiche validée. Bon jeu à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Pet] Trini Elson Aujourd'hui à 23:52

Revenir en haut Aller en bas

[Pet] Trini Elson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» PETER ELSON
» trini dem girls. [/w. Talya]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ai no Kusabi :: Personnages :: Etat civil :: Enregistrés dans nos fichiers-