Ai no Kusabi
Bienvenue sur Ai No Kusabi RPG, Invité !

Ce forum RPG est basé sur la nouvelle ainsi que les OAV "Ai no Kusabi."

Vu son contenu violent et érotique, nous déconseillons fortement l'inscription aux mineurs.

Nous attendons de vous une certaine maturité et qualité d'écriture, prenez-en compte avant votre inscription.

Curieux d'en savoir plus ? Allez, rejoignez-nous !



Forum RPG basé sur l'univers de la nouvelle Ai no Kusabi

Partagez|

[Meuble] Oresh ou Kargan ~ Quand un meube cache un Blondie (finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
▌Métier : Educateur (Généticien)

▌Localisation : Entre TANAGURA et MIDAS
▌Humeur : Massacrante


MessageSujet: [Meuble] Oresh ou Kargan ~ Quand un meube cache un Blondie (finie) Ven 17 Mai - 21:31



Allan Oresh / Jason Kargan



Info Personnelle



¦Nom¦ ▬ Oresh (Kargan)
¦Prénom¦ ▬ Allan (Jason)
¦Surnom¦ ▬ (Jay)
¦Statut¦ ▬ Célibataire
¦Age¦ ▬ 29 ans en apparence (49 ans)
¦Lieu de naissance¦ ▬ Les cuves d'Amoï
¦Préférence sexuelle¦ ▬ Sado-Maso
¦Métier¦ ▬ Éducateur (Généticien)
¦Groupe¦ ▬ MEUBLE [Blondie Caché]

¦Personnage de l'avatar¦ ▬ Kaburagi.T. Kotetsu (Tiger & Bunny)



Condition Physique


1m88 / 83 kilos ~ Il peut paraître petit comme ça à première vue non ? Pourtant, il l'a toujours été et cela ne semble pas l'importuner. Son âge l'empêche d'être agile ou vif mais son corps grade une prudente souplesse confortable. Ce n'est sans compter sur une musculature surprenante, une force non négligeable à l'égale d'un blondie et une maturité affligeante. Un homme, un vrai, rien avoir avec ces pets en robes ou au cheveux longs, tout dans la masculinité par une barbiche drue sous son menton, endroit seul qui a bien voulu faire naître des poils. Il la taille en deux pointes ce qui lui donne un air de vieux tigre. Ses yeux sauvages sont marron doré et il a tendance à les cacher sous une casquette qu'il ne quitte que rarement. Pourquoi ? Tout simplement à cause d'une dorure plus manifeste du contour de ses iris qui brille comme un soleil, étrange n'est-ce pas ? Sa tignasse reste un peu longue, désordonnée, d'un brun foncé. Sa peau est légèrement mâte, dorée, il la doit à des injections massives de carotène concentré (Pigment et dimère de la vitamine A, important pour la photosynthèse) et de vitamine D. Elle est anormalement chaude pour un simple humain et d'une douceur non négligeable. Son nez est fin, sa bouche est un paradis de saveurs et il doit tout ceci à ses gênes. Ses épaules sont solides, larges et fermes, ses bras forts, ses oreilles non percées et ne porte aucun tatouages hormis deux griffures profondes à son flanc gauche dans son dos. Ses muscles sont clairement dessinés, de beaux pectoraux ronds, saillants, des tétons sensibles. Il porte l'odeur du Musk discret sur sa peau mâte imberbe pour raisons d'harmonie quand il n'huile pas son corps pour la faire ressortir un peu plus. Ses abdos sont gracieusement durs, quand à ses hanches encore plus discrètes sous des courbes masculines. Il prend soin de son poids comme du reste. Ses fesses font tourner plus d'un regard et sa toison brune entoure à merveille un membre plus que viril malgré mon absence de .... bijoux de famille. Il sait très bien m'en servir tout comme de ses coups de reins, tout en puissance et en douceur. Tout son corps est sensuel dans des rythmes gracieux et virils, ses courbes et ses gestes sont ceux d'un tigre, prédateur efficace. N'en oubliez pas son intelligence qui serait également vous surprendre. Bien sûr qu'il s'habille, classe généralement. Pantalons chics, vestes et chemises, parfois une cravate, il porte principalement des casquettes. Il possède une large montre au poignet, qui cache une technologie de pointe : un intercom en forme d'oreillette qui lui permet de communiquer avec son plus fidèle allié Gandhil (Androïde), il n'est pas rare non plus de le voir avec une chaîne à la cheville, son PetRing au doigt et plusieurs bracelets.

¦Signes distinctifs/Autres¦

Partiellement castré , barbiche taillée, deux griffures à hauteur du flanc gauche dans son dos.


Dossier Psychologique



En premier lieu, Il est célibataire donc il grogne, râle, bougonne, un vrai ours surtout au réveil, le matin tant qu'il n'a pas bu au moins un café. En journée et bien, il grogne aussi, pensez bien ! Un bon vieux tigre qu'il faut prendre avec des pincettes et caresser dans le bon sens du poil. Il semble avoir disparu de la circulation pendant deux longues années. Un chien sans collier ni maître, à la tête de l'académie pour pet d'Amoï et il en profite visiblement. Exigeant et perfectionniste dans tout ce qu'il entreprend. Il mate des pets toute la journée, par simple curiosité, sans doute même pour apprendre d'eux, leur façon de bouger, comme par mimétisme ou par simple raison de perfectionnement de son être. Toujours est-il qu'il est très mystérieux sous ses casquettes, n'hésitant pas à narguer verbalement, sans aucune crainte visible des Blondies. Il sait se montrer très doué pour passer pour un Pet de luxe éduqué au point d'en devenir même dangereux, sensuel, tentateur au plus haut point. Certainement à force d'étudier de très près les Pets qu'il en est devenu l'un des plus exceptionnels qui soit. Par ailleurs, il dénote un certain penchant pour le perfectionnisme qui n'échappe pas. Il éprouve une haine profonde des Mongels et ne la cache absolument pas contrairement au mystère qui l'entoure. Derrière cette image peu reluisante se cache un être doux qui peut se montrer extrêmement patient, protecteur, son sens du professionnalisme en devient une qualité non négligeable, il va au bout de ce qu'il entreprend et n'a qu'une seule parole. Il peut s'avérer un excellent allié, déterminé et extrêmement efficace, un vrai professionnel confirmé et averti. Toute fois, il se montrera tout aussi efficace à conserver le secret qui l'entoure dont seule Jupiter en connait la véritable nature. N'attendez pas non plus de Maman qu'elle vous le dévoile (ce serait bien trop facile). L'ancien généticien est passé maître de l'illusion depuis près de deux ans, à vos risques d'essayer d'élucider son énigme. Il adore voir rougir un homme quand il lui fait un show, ça finit souvent sur un autre show dans un lit parfois même attaché. Et là oui, il prend son pied. Il peut même provoquer la colère chez un maître rien que dans ce seul but : qu'il le domine. Après tout, ce n'est qu'un jeu, il aime aussi avoir le dessus par simple égoïsme, il n'en éprouve aucune honte. Si il est sarcastique ? Quelques fois oui, il est surtout un brin taquin, rieur et joueur. Un fin stratège intelligent et doué, un bien étrange "Meuble" qui n'en est pas un.

Un peu plus...



¦Défauts majeurs¦ ▬ Râleur / Grognon / Blasé / Amer / Sadique / Pervers
¦Qualités majeures¦ ▬ Sage / Fier / Fidèle / Obéissant / Souriant / Professionnel / Efficace / Perfectionniste
¦Troubles/Phobies¦ ▬ Conserver son secret coûte que coûte
¦Particularités¦ ▬ Haine des Mongels
¦Manies¦ ▬ Cacher ses yeux sous la visière de sa casquette


Biographie


◙ L'enigme ◙

Les cuves d'Amoï, leurs pets et leurs blondies, tout ceci paraît naturel pour le généticien Jason Kargan à un détail près. Il lui faut un serviteur, un seul, un être parfait et quoi de plus naturel que de donner ses propres gênes pour obtenir cette perfection ? Car tout le monde sait qu'il n'y a pas plus parfait qu'un blondie ? N'est-ce pas ? Logique pure pour Kargan, c'est bien dans cette détermination d’obtenir un Pet de Luxe, issu de son propre sang, qu'il dirige d'une main de fer l'évolution de sa création personnelle. Après tout, le généticien participait déjà grandement à l'élaboration des animaux-serviteurs pour ses frères blondies, quoi de plus naturel qu'il s'accorde à en posséder un si particulier. Et bien que Kargan répugne que son futur Pet soit souillé par l'apprentissage restrictif de l'académie, il ne s'y oppose pas, Bien au contraire, il va même beaucoup plus loin que cela. Hors de question de lâcher sa création des yeux, ni même la moindre parcelle de son évolution, Kargan demande donc à superviser, diriger et acheter l'enceinte même de l'académie jusqu'à la boutique de vente pour arriver à ses fins, un très bon prétexte selon lui pour étudier de plus près l'engouement de ses frères pour les animaux en question. Il lâche même les tubes à éprouvette pour se consacrer uniquement à cette unique tâche. La surveillance constante du Pet de Luxe issu de ses gênes est pourtant l'une des principales raisons qui le pousse et il faut dire qu'Allan Oresh satisfait pleinement les attentes pour lesquelles il l'a conçu.

Tout du moins jusqu'à ce qu'il en prenne légalement l’acquisition aux 16 ans de celui-ci : Kargan et Oresh se confrontent bien souvent, leur relation est difficile au point où le généticien en maudit l'éducation académique, estimant que seul un blondie devrait se charger d'un Pet. C'est avec violence et fermeté qu'il essaye de dresser Oresh, allant jusqu'à l'attacher pendant des jours entiers dans une pièce noire, le privant d'eau, de nourriture, le fouet dominant la chair et Kargan doit faire face à une simple évidence : Allan Oresh se relève encore et toujours, encore plus féroce qu'avant et de moins en moins obéissant. Cette soif de tout vouloir contrôler, jusqu'à désirer un tel point que l'animal se plie sous sa gouverne lui lancent un bien amer constat, un échec cuisant que Kargan ne peut tolérer au point de prendre conseil auprès de ses frères, sans grands succès. Cette période néfaste dure maintenant près de six mois et le généticien ne voit plus d'issue : Revendre Allan serait admettre l'incapacité du blondie, voir pire, remettre en doute la perfection des fils de Jupiter, il n'a plus d'autre choix que d'opter par une approche plus douce, plus controversée, plus contestée, plus risquée, plus dangereuse aussi. C'est par l'affection et la tendresse que Kargan finit par s'imposer à Oresh, sans le salir mais ce qui finit toute fois par arriver, préservant la pureté de son animal jusqu'à ce que le blondie lui-même succombe à cette tentation. Le Pet de Luxe s'impose massivement au blondie à force de temps également, comment pouvait-il en être autrement ? D'ailleurs, le généticien n'en acquière pas d'autre que ce seul et unique exemplaire, ce qui ne manque pas d'étonner ses congénères.

Les années suivantes se passent dans le calme et le confort relatif, quelques belles années où le maître généticien et son pet intensifient leur relation vouée inévitablement à une dépendance de l'un et de l'autre, jusqu'à se demander si ce n'est pas finalement l'amour, danger néfaste et interdit, qui les unis mais rien ne le prouve, tout est secrètement caché surtout lorsqu'il s'agit de telles choses. A un point tel que lorsque le temps fut venu de castrer Allan, Kargan ne put s'y résoudre, reculant l'échéance au maximum au risque de subir les foudres de Jupiter. Abîmer ainsi son œuvre, dénaturer sa perfection était inconcevable pour le blondie. Il fait donc appelle à un chirurgien androïde du nom de Gandhil, hors de question pour Kargan de faire confiance à un bâtard d'humain. L'opération fut un succès, Allan n'eut que les testicules d'ôtées, la cicatrice à peine visible sous son anatomie. Il est même dit, dans des rumeurs jusqu'ici infondées, que Kargan aurait subit la même opération : hérésie crieront certains, folie diront d'autres et pourtant ...

Il est facile de comprendre qu'au bout de onze ans de relation totales entre le maître et son animal puissent soulever quelques interrogations sur leur dépendance réciproque au point de s'en demander la nature exacte, tous les doutes sont permis et seuls ces deux là le savent en préservant jalousement le secret.

Allan Oresh a déjà 27 ans et bien que Jason Kargan soit de 20 ans son aîné, le blondie n'a pas pris une ride et pourtant en cette journée de simple ballade dans un des parcs de Midas, Allan peut lire sur le visage de son maître l'inquiétude qui le ronge depuis plusieurs jours. Les vents de soulèvement des humains depuis les bas fonds grandissent depuis peu comme une invasion de rats fuyant les égouts, annonciateur d'une catastrophe imminente. Et ce n'est pas faute de Kargan d'essayer de la contrôler comme tous ses autres frères. Mais ce que le généticien n'avait pas prévu c'est la trahison de Iason, favori de Jupiter, sali par un bâtard et celle-ci étaient telle que tous les blondies en avaient été souillés jusqu'au fondement même de leur statut dorénavant compromis et contesté par les humains qui entamaient la révolte. Inacceptable pour le blondie perfectionniste qu'était Jason. Et alors qu'il s'engageait avec son animal dans un des axes de rue pour retourner à Tangara, quatre misérables mongels leur barrent la route en s'imaginant sans doute faire le poids face à un blondie. Ce n'est sans compter bien entendu sur la force exceptionnelle dont il a muni son animal, particularité qu'il s'est bien caché de révéler lors de sa création. Le combat s'engage dans une violence foudroyante et c'est par assaut massif de cinq autres mongels que le couple Kargan-Oresh sera surpris, enchaînés tout deux, Allan battu au sang et Kargan devant supporter que l'on abîme son œuvre devant ses yeux. Puis la résonance d'un coup de feu ... La fournaise des flammes sur les corps hurlants de douleur ...

Et ce fut le noir total, autant sur la finalité de cette interaction que sur son dénouement. L'enquête fut menée. Le Syndicat ne retrouvera que NEUF amas de cendres et une immense flaque de sang, pas de corps, pas d'autres traces, le vide absolu si ce n'est un testament rédigé fraîchement le jour même de cette étrange disparition où Kargan lègue tout à son unique Pet. Le blondie laisse de ce fait ses appartements, ses finances dont les valeurs n'ont jamais été estimées mais il s'agit bien là d'une véritable petite fortune que possède à présent Allan jusqu'à préciser dans ce même contrat la non-vente de son animal personnel, une sorte de « liberté » qu'accorde bien trop peu de blondies pour que ceci ne soit pas suspect. Ni le maître, ni le Pet ne furent retrouvés, aperçus, comme volatilisés dans la nature laissant ainsi courir uniquement des rumeurs les plus abjectes :

• Kargan est sali dans sa réputation, calomnié et traîné dans la boue. Lui qui était jadis perfectionniste, digne fils de Jupiter est soudain perçu comme un fou, qui n'a fait que suivre le même chemin que Iason, joueur de poker gaspillant son argent tout ceci sans fondements jusqu'à passé pour un être violent, cupide qui n'a fait que sombré bien plus bas que le favori de Jupiter en personne.

• Allan, un « meuble » castré partiellement, bien étrange, alcoolique, chien sans collier ni laisse, comme si il était l'égal d'un blondie, suspecté un temps de la disparition de son maître, toujours sans preuves.

Comme si tout ceci n'avait qu'un seul but, comme si tout ceci était fait pour brouiller toutes les pistes possibles, ne laissant uniquement que des doutes, des suppositions et aucunes vérités vérifiables. La seule certitude est que Kargan et Oresh ont mystérieusement disparu ce jour là et ce pendant deux ans...

◙ Les doutes ◙

Et voilà qu'un beau matin, Oresh reprend du service comme si pendant ces deux ans il était resté dans l'académie à donner des cours d'éducation aux Pets, il a 29 ans, prétendant ne pas avoir quitté le métier d'instructeur, continuant de faire croire à un alcoolisme sévère sans qu'on puisse le voir clairement une bouteille à la main bien qu'il s'accorde quelques Irish coffee, appuyé par les propos de Gandhil qui ne le lâche pas d'une semelle, à la limite de la servitude vis à vis du « meuble » sans que cela n'éveille les soupçons. Pourtant, il y a de quoi ? Non ? Posez-vous seulement les bonnes questions ?
Qu'a donc trafiqué Kargan dans son laboratoire quand il a créé son Pet ? Où est donc réellement passé Oresh pendant ces deux ans ? Comment se fait-il qu'un simple « meuble » soit propriétaire des biens d'un blondie ? Où est donc passé son ancien maître toujours introuvable à ce jour ? Comment se fait-il qu'un ancien androïde chirurgien du nom de Gandhil, passant comme un humain nain chauve, devienne du jour au lendemain simple vendeur de Pet au service d'Allan ? Pourquoi ce « meuble » cache-t-il ses yeux sous les visières de ses casquettes ? Et cette peau, si chaude, anormalement chaude pour un « humain »ne vous a-t-elle pas éveillé des interrogations ? Ni même cette force ? Cette bestialité animal semblable à un tigre sauvage ? Et pour finir : Qu'est donc Allan en vérité ? Un pet de luxe ? Un meuble ? Mais surtout, est-il vraiment ce qu'il prétend être ? Troublant n'est-ce pas ? Vous voilà avec une tonne de questions sans réponses, remplies uniquement de doutes, de suppositions invraisemblables, inenvisageables, déroutantes. Et il est certain que vous n'apprendrez rien d'Allan lui-même comme si il était dans l'ignorance, innocent des crimes qu'on l'accuse, sans crainte que l'on fouille ce passé, vous déstabilisant totalement par son assurance qui vous saute aux yeux, un adversaire de taille qui ne semble rien lâcher.

Toujours est-il que le « meuble » semble extrêmement doué dans le dressage des Pets (et des Blondies), tout en restant très discret, sans que l'on sache vraiment si il éprouve un malin plaisir à les diriger. Il n'hésite pas même à les mater vulgairement, mais est-ce vraiment ce qu'il fait ? A l'entendre, il vous dira qu'il les étudie, qu'il ne comprend pas que les blondies apprécient les formes fluettes des Pets efféminés ou la souillure des bâtards humains et ne se cache pas de le dire amèrement, comme si la chose était répugnante. Tout comme il ne cache pas sa haine des mongels, qu'il juge indigne de devenir Pet, indigne même de fouler la terre, Amoï en entier, de leur présence pestilentielle comme des rats immondes. Surprenant venant de la part d'un Pet de Luxe ? Pas tout à fait, il ne faut pas oublier l'éducation qu'il a reçu et l' « accident » survenu il y a deux ans qui peuvent largement justifier ce comportement bien qu'il vous paraisse bien étrange de la part d'un vulgaire « meuble ». Et cet étrange nain aux allures si grotesques qui semble tenir un rôle équivoque autour d'Allan, entre domestique dévoué et collègue complice de labeur qui perturbent parfois les jugements les plus fondamentaux, Et même cette piste semble vouée à l’échec a essayer d’obtenir des informations de l'androïde dont la mémoire cybernétique même semble étrangement muette.

Le pire dans tout ceci c'est que rien ne vous semble anormal, Oresh se comporte comme un vrai Pet, parle comme eux, bouge comme eux, danse comme eux, attirant tentateur en usant même de ses charmes avec une habileté exceptionnelle non négligeable. Fait exprès ? Selon vous ? Allan possède bien des coups visibles dans son dos, deux griffures manifestes d'un combat violent qui ont marqué sa peau à jamais au niveau de son flanc gauche, il ne possède pourtant pas le numéro identifiant comportant 6 chiffres et 2 lettres obligatoire, n'est que partiellement castré et porte un Petring de Blondie à son doigt. Tout est fait pour que les doutes persistes encore et toujours sur la véritable nature d'Allan Oresh.

◙ Les indices ◙

La seule chose qui est certaine, c'est que Oresh et Kargan sont entourés une véritable énigme. Allan cache ses yeux sous la visière de ses casquettes pour cacher une bien étrange lueur, sa peau est anormalement chaude, il n'a pas peur des blondies au point de les chercher verbalement et peut se montrer aussi docile qu'un Pet de Luxe. La faute à Kargan ? Étonnant comment la réputation d'un blondie, généticien réputé pour sa soif de perfection, est été bafouée de telle sorte que ses propres congénères se soient détournés de lui en ne cherchant pas à même de savoir où il est ? La seule chose encore vérifiable reste le rapport du Syndicat sur l'enquête menée et cet étrange légation testamentaire. Et les indices ne manquent pas pour parfaire un peu plus les doutes. Il semblerait même que seule Jupiter en personne soit au courant de la véritable nature de cette affaire.

Une seule question demeure : Allan Oresh est-il vraiment Allan Oresh ?

" – Quand tu joues au poker, assures toi d'avoir les bonnes cartes en mains … "

Un court résumé...


¦ Petite description rapide de votre personnage¦

Avouons, il est mâture, même à son âge quelque fois un brin gamin quand il se fout de tout comme de ses dernières chemises. C'est bien pour ça qu'il n'en porte qu'en soie et repassées. Il porte toujours une casquette sur sa tête, il lui est rare d'ôter cette singularité et quand il ne la porte pas, c'est ses cheveux en bataille qui se chargent de cacher ses yeux. Sinon, il est un sadique pervers et n'en éprouve aucune honte. Un peu trop fier sans doute, mais sinon il n'est pas un brin méchant. Râleur, oui, beaucoup mais il est aussi capable d'une tendresse surprenante. Il faut pas non plus le chercher. Il a malheureusement un franc parlé et ne se préoccupe guère des mondanités. Il a pourtant politesse et du savoir vivre. Il ne se prend pas le chou, c'est bien ce qui agace parfois. Autant prendre la vie comme elle vient. Il est doux, anormalement chaud, mystérieux, sûr de lui, professionnel, drôle aussi, charmeur en toute occasion, souriant et rieur. Il ne lâche jamais rien et n'est jamais défaitiste au point d'être bien plus sage et mâture qu'il veut bien le montrer, même si il se prend quelques baffes ou de beaux râteaux. Ce qui est bien rare. Perfectionniste dans tout ce qu'il fait. Ha !!! Et il est un dieu au lit ... Autant être prévenu que le vieux tigre a encore de beaux restes. Il prend grand soin de son corps, ce n'est pas parce qu'il passe pour un meuble qu'il ne doit pas m'entretenir un minimum. D'ailleurs ? Est-il vraiment un meuble ? Entouré d'un profond mystère qui semble insoluble, tout est fait pour croire que oui sans en être pour autant certain. Frustrant ? N'est-ce pas ? Très sociable, Il tutoie tout le monde, surtout les blondies, mets à l'aise, hyper tolérant du moment qu'on ne lui casse pas les burnes, qu'il n'a plus d'ailleurs donc le problème est réglé ...

Pouvoir



¦Pouvoir 1¦ ▬ SOLARIS RADIUM- Sa peau est chaude, anormalement chaude, il peut varier la température de son épiderme, un radiateur sur patte en toute saison, ce qui n'est loin d'être désagréable. Cette température dermique peut aller jusqu'à une chaleur équivalente à du sable sous un soleil d'été très chaud jusqu'à ce que sa peau ne puisse plus être supportable au toucher par la brûlure engendrée. Il doit par ailleurs la canaliser par des douches froides quand son contrôle mental lui est insuffisant. Elle peut brûler la chair et les os jusqu'à ne laisser que des cendres par la température excessive. C'est un pouvoir uniquement tactile. Jusqu'à présent il ne l'a utilisé à sa puissance maximale qu'une seule fois, sous la colère incontrôlée de la perte de son "Œuvre" et ne l'utilise plus depuis qu'en parcimonie, en connaissance de cause, pouvant être dangereuse pour les autres comme pour lui-même, la preuve en réside dans les deux marques qu'il porte dans son dos

¦Pouvoirs 2¦ ▬ SOLARIS PROJECT - Ce pouvoir est un pouvoir "résiduel", ce n'est pas un pouvoir destructeur mais protecteur, une sorte de soupape de sécurité supplémentaire, comme sur une cocotte minute, quand sa peau devient trop chaude pour lui-même. La fournaise qu'il contrôle alors depuis son épiderme peut être projetée comme une vague massive semblable à une projection solaire, autant dire que la chaleur ressentie en est fulgurante et le souffle violent.


▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬

Derrière votre écran



¦Votre âge¦ ▬ 36 ans
¦Des doubles comptes?¦ ▬ NON
¦Des questions ?¦ ▬ Ouep : Je n'ai toujours pas trouvé les déambulateurs ... Y a-t-il au moins des infirmiers dans cet asile ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: Re: [Meuble] Oresh ou Kargan ~ Quand un meube cache un Blondie (finie) Dim 19 Mai - 13:03

Bienvenue à vous.

En voilà un personnage qui promet. A n'en pas douter les intrigues auxquelles il participera seront pimentées.
Attention à quelques fautes qui traînent, rien de bien grave.

Fiche validée, bon jeu à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org

[Meuble] Oresh ou Kargan ~ Quand un meube cache un Blondie (finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ai no Kusabi :: Personnages :: Etat civil :: Enregistrés dans nos fichiers-