Ai no Kusabi
Bienvenue sur Ai No Kusabi RPG, Invité !

Ce forum RPG est basé sur la nouvelle ainsi que les OAV "Ai no Kusabi."

Vu son contenu violent et érotique, nous déconseillons fortement l'inscription aux mineurs.

Nous attendons de vous une certaine maturité et qualité d'écriture, prenez-en compte avant votre inscription.

Curieux d'en savoir plus ? Allez, rejoignez-nous !



Forum RPG basé sur l'univers de la nouvelle Ai no Kusabi

Partagez|

[Blondie] Matthias Duquesne [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Matthias Duquesne
Blondie - 1ère Génération

Blondie - 1ère Génération
▌Métier : Politicien

▌Localisation : Tanagura
▌Humeur : Inflexible


MessageSujet: [Blondie] Matthias Duquesne [terminée] Ven 31 Mai - 22:21



Duquesne Matthias



Info Personnelle



¦Nom¦ ▬ Duquesne
¦Prénom¦ ▬ Matthias
¦Surnom¦ ▬ Matt
¦Statut¦ ▬ Célibataire
¦Age¦ ▬ 28 ans
¦Lieu de naissance¦ ▬ Tanagura
¦Préférence sexuelle¦ ▬ Ambivalent
¦Métier¦ ▬ Aristocrate politicien très « intéressé »
¦Groupe¦ ▬ Blondies « Politicien »

¦Personnage de l'avatar ¦ ▬ Maxwell [Hellsing - Fanart de source inconnue]



Condition Physique



La journée a été longue. Elle a creusé des sillons sous les yeux gris de Matthias, qui soupire alors qu’il rentre enfin dans son loft. A peine a-t-il pénétré dans le couloir et refermé la porte qu’il s’empresse de détacher ses longs cheveux argentés, les laissant flotter librement dans son dos. Il ne les attache que pour travailler, par commodité. Tenant fermement l’élastique dans sa main, il remonte ses lunettes qui glissent sans arrêt sur son nez, et se déchausse à la va-vite : il est fatigué, et n’aspire qu’à un bon bain.

Entrant dans la salle de bains, il retire sa veste qu’il pose sur un chevalet. Laissant l’eau chaude emplir la baignoire, il déboutonne ensuite sa chemise et retire son pantalon, des vêtements très communs pour lui lorsqu’il part travailler. Dans le cadre de ses activités, il y a une certaine tenue à avoir. L’excentricité n’est pas toujours bien vue… Il ne lui reste plus qu’à retirer son boxer, et à se plonger enfin dans le cocon de chaleur qui lui est réservé.

Son corps ne prend pas vraiment de place dans la grande baignoire d’angle de son loft. Matthias est peut-être grand, disons un mètre quatre-vingt, mais ne pèse pas grand-chose. Il est très mince, tout en longueur et en finesse, à l’image de ses doigts qu’on croirait ceux d’un pianiste. Il y a quelque chose de très maniéré chez Matthias : peut-être ses ongles manucurés, ou ses sourcils si parfaits qu’on les pense entretenus à la pince à épiler ? Pourtant, une grande partie de cette impression de « délicatesse » vient de l’attitude même du blondie. Il n’y a qu’à voir avec quelle grâce il vient gratter le bout de son long nez pointu, l’air de rien.

Un soupir doux s’échappe de sa gorge. Matthias n’a pas une voix très grave, sans pour autant être fluette. Elle est claire, légèrement timbrée, mais toujours agréable à écouter, et ce même quand il vous fait un reproche. C’est une qualité non-négligeable lorsqu’on veut faire carrière dans la politique, choix depuis longtemps celui du blondie.

¦Signes distinctifs/Autres¦

Matthias a les cheveux argentés, et porte des lunettes. Il n’a aucun autre signe distinctif.


Dossier Psychologique



Après son bain, le silencieux Matthias sèche ses longs cheveux, et s’enroule dans un peignoir éponge très haut de gamme pour aller s’étendre dans un fauteuil, un livre à la main. C’est là son plus gros passe-temps : il peut passer des heures à lire, alors même qu’il est déjà fatigué et que la nuit avance. Tout simplement parce qu’il ne dort pas beaucoup. Il pourrait travailler, bien sûr, mais la plupart du temps, il ne s’en sent pas l’obligation. La lecture est un hobby fait pour lui qui est de nature calme et taciturne.

Et oui, pour un politicien, Matthias ne parle jamais pour ne rien dire, sauf si cela a pour but de perdre l’interlocuteur et arriver à ses fins. Sous ses airs innocents, c’est un blondie inflexible et déterminé, qui sait exactement ce qu’il veut. Il s’est toujours fixé des objectifs, et ferait tout pour les remplir. Cependant, lorsque le risque est trop grand, il sait se retirer avant d’être en mauvaise posture. C’est frustrant, mais il vaut mieux pour lui qu’il ne se mouille pas s’il veut parvenir jusqu’au sommet de la hiérarchie blondie : le Syndicat. C’est également parce qu’il veut atteindre le sommet qu’il se force à participer à des soirées mondaines qui l’ennuient et lui donnent mal à la tête. Il préfère de loin la solitude relative de son loft (il a parfois un ou deux pets) à une salle bondée d’aristocrates bruyants.

Il tourna une page d’un geste grâcieux, peut-être un tantinet trop appuyé. On lui a parfois reproché d’agir comme s’il était sur une scène de théâtre, toujours à se donner en spectacle, mais il n’a jamais fait autrement. Ce côté sophistiqué, voire artificiel, fait entièrement partie de lui, et il faut bien faire avec.

Un peu plus...



¦Défauts majeurs¦ ▬ Froid, maniéré, manipulateur.
¦Qualités majeures¦ ▬ Calme, vif d’esprit, avisé.
¦Troubles/Phobies¦ ▬ Il aime assez la solitude et le silence pour avoir du mal à supporter les grandes foules trop longtemps.
¦Particularités¦ ▬ C’est un très gros lecteur, car un très ‘court’ dormeur. Il ne dort que 4 à 5h/nuit et ça lui suffit amplement.
¦Manies¦ ▬ Il remonte sans cesse ses lunettes sur son nez, alors même qu’elles lui sont inutiles. Il se gratte souvent ce même nez.


Biographie



Matthias n’aime pas se souvenir de ses pères. Pas qu’il les déteste, ou qu’il ait été maltraité, mais il ne les as jamais vraiment apprécié. Il a toujours eu cette sensation que quelque chose chez lui était différent, qu’il y avait un large écart entre lui et le reste du monde. Ses pères ne faisaient pas exception à la règle. Alors, même si le loft parental était réellement son « chez lui », il ne l’avait jamais ressenti comme ça. Enfin ! Il n’y avait que si peu de livres… ! Le blondie grandit donc en se refermant sur lui-même, allant chercher les ouvrages qu’il voulait parcourir directement sur le terminal familial, puisque ses pères ne voulaient pas gâcher le pécule si durement accumulé en « sottises ». Jamais une telle réplique ne put faire plus mal à Matthias, qui, s’il en avait un, aimait les livres de tout son cœur. C’est lorsqu’il commença à se faire un peu de crédits en aidant les autres blondies sur les bancs de l’Académie qu’il se paya ses premiers livres, au grand damn de ses parents.

Ce fut le début d’une collection impressionnante, et de coups de gueule retentissants. Ses pères ne comprenaient pas l’engouement de leur enfant pour ces bouts de papier - qui, soit dit en passant, pouvaient largement être remplacés par des versions numériques bien moins chères - généralement écrits par des humains. Même Matthias n’arrivait pas à se l’expliquer ! Au bout du compte, il arrêta de se poser des questions : ça ne changerait pas sa passion pour les bibliothèques.

Comble de l’ironie, c’est également à cette époque que le jeune Matthias décida de se donner plus d’ambition que ses pères n’en auront jamais. Spécialisés dans l’import-export, ils s’étaient contentés toute leur vie de n’être « que » des hommes d’affaires. Matthias voulait plus. Il voulait - et il veut toujours - que son avis influe sur le reste de la société d’Amoï : il veut entrer au Syndicat. Quelle folie pour ses pères, qui s’empressèrent de le lui faire remarquer avec violence ! Finalement, le loft familial devint le théâtre d’affrontements incessants jusqu’à ce que Matthias ne se décidât à le quitter, tout simplement.

Il termina ses études, et garda ses économies - et bientôt ceux de ses pères qui retournèrent à la cuve - pour entretenir son rôle d’aristocrate politicien. Il s’achète toujours un livre de temps en temps, mais a du se résigner à en lire davantage via un terminal, ses économies n’étant pas inépuisables, malheureusement. Il espère un jour pouvoir atteindre des fonctions de premier ordre, la littérature lui ayant ouvert les yeux sur deux ou trois petites choses de la vie. Cependant, il ne faut pas s’attendre à un progressiste. Matthias reste un blondie de la première génération, suivant presque à la lettre les préceptes de Jupiter. A quelques exceptions près.

Un court résumé...


¦ Petite description rapide de votre personnage¦

Matthias Duquesne est un blondie de la première génération à l’ambition dévorante. Il écume les soirées mondaines qui le fatiguent et l’éprouvent dans le seul but d’entrer au Syndicat. D’un naturel calme et taciturne, c’est un érudit qui aime à se plonger dans les pages d’un livre. Il n’est ni pour ni contre les pets, mais considère les humains comme naturellement inférieurs.

Pouvoirs



¦Pouvoir 1¦ ▬ Empathie : Matthias est capable de savoir quelle émotion parcourt son interlocuteur. Ca lui permet notamment de savoir quand on lui ment ou non. Cela dit, il ne peut se concentrer que sur une personne à la fois, et ça ne marche pas sur les grands maîtres des barrières mentales, qui lui sont totalement hermétiques.
¦Pouvoirs 2¦ ▬ Barrière Mentale : En contrepartie, il est lui-même doté d’une barrière mentale. Peut-être pas très perfectionnée, certes, mais qui lui permet au moins de se prémunir contre un télépathe lorsqu’il en a vraiment besoin. Et uniquement quand il en a besoin, car cela lui demande beaucoup d’efforts. En temps normal, sa garde est baissée.


▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬

Derrière votre écran



¦Votre âge¦ ▬ 24 ans
¦Des doubles comptes?¦ ▬ Non mais je suis une revenante ! Je jouais Sabin Van Herzen, Kyôsuke Ueda, Aaron St John, Cyriel Sombrelande… sur l’ancienne version ! [Celle-ci est très jolie au passage. ]
¦Des questions ?¦ ▬ Est-il quand même possible de faire un blondie original membre du Syndicat ? Matthias n'y est pas encore, mais justement, si je me remets à RP sur le long terme, ce serait une évolution possible. [comme ça je peux jouer un politicien sans entraver les intrigues si jamais je me rends compte que je n'arrive plus à RP]





Dernière édition par Matthias Duquesne le Sam 1 Juin - 17:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: Re: [Blondie] Matthias Duquesne [terminée] Sam 1 Juin - 10:01

Bonjour et bienvenue à vous.

Je suis ravie de voir un Blondie parmi nous. Il est tout à fait possible de jouer un personnage original oui, l'évolution que vous souhaitez lui donner est d'autant plus intéressante.

Je vous laisse à votre fiche, n'hésitez pas à contacter un membre du staff au besoin. Merci aussi de préciser si votre Blondie est de premier ou deuxième génération pour le rang.

Bonne chance pour votre fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org
Matthias Duquesne
Blondie - 1ère Génération

Blondie - 1ère Génération
▌Métier : Politicien

▌Localisation : Tanagura
▌Humeur : Inflexible


MessageSujet: Re: [Blondie] Matthias Duquesne [terminée] Dim 2 Juin - 16:52

Merci !

Je up pour prévenir qu'elle est terminée !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: Re: [Blondie] Matthias Duquesne [terminée] Lun 3 Juin - 10:32

Une fiche bien agréable à lire.
N'oubliez pas que nous demandons des joueurs de Blondie une certaine implication dans le jeu. Alors pensez à nous prévenir à la moindre absence.

Fiche validée, bon jeu à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Blondie] Matthias Duquesne [terminée] Aujourd'hui à 2:09

Revenir en haut Aller en bas

[Blondie] Matthias Duquesne [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Matthias Wil'Cox {By Myaw}
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ai no Kusabi :: Personnages :: Etat civil :: Enregistrés dans nos fichiers-