Ai no Kusabi
Bienvenue sur Ai No Kusabi RPG, Invité !

Ce forum RPG est basé sur la nouvelle ainsi que les OAV "Ai no Kusabi."

Vu son contenu violent et érotique, nous déconseillons fortement l'inscription aux mineurs.

Nous attendons de vous une certaine maturité et qualité d'écriture, prenez-en compte avant votre inscription.

Curieux d'en savoir plus ? Allez, rejoignez-nous !



Forum RPG basé sur l'univers de la nouvelle Ai no Kusabi

Partagez|

[Citoyen - Seala] Eren Parker (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Eren Parker
Citoyen de Seala

Citoyen de Seala
▌Métier : "Antiquaire" : récupérateur/recycleur, receleur de produits en tout genre.


MessageSujet: [Citoyen - Seala] Eren Parker (en cours) Ven 19 Juil - 22:48



Parker Eren


" />

Info Personnelle



¦Nom¦ ▬ Parker
¦Prénom¦ ▬ Eren
¦Surnom¦ ▬ Aucun à ce jour
¦Statut¦ ▬ Célibataire
¦Age¦ ▬ 19 ans
¦Lieu de naissance¦ ▬ Seala
¦Préférence sexuelle¦ ▬ Pas de préférences notables, cela dépend du moment et du partenaire
¦Métier¦ ▬ Eren aime à se qualifier d'antiquaire, mais il faut plutôt comprendre récupérateur/recycleur voir receleur de produits en tout genre.
¦Groupe¦ ▬ Humain

¦Personnage de l'avatar¦ ▬ Yoshino de Zetsuen no Tempest



Condition Physique



La première chose qui frappe lorsqu'on rencontre Eren, ce n'est pas son allure passablement négligée, ses traits délicats ni même son sourire constamment jovial qui détonne dans cette ville dépotoir qu'est Seala. Non, l'interlocuteur sera d'emblée happé par les yeux bleus glacier du jeune homme, qui lui confèrent un regard profond et presque magnétique. L'inconvénient de ces prunelles est qu'elles seraient presque trop expressives, et qu'un individu observateur ne devrait pas avoir trop de mal à déceler la palette d'émotions qui s'y cache. Toujours est-il que les yeux d'Eren détonnent, et sont de surcroît mis en valeur par le contraste entre leur couleur et celle de ses cheveux qui sont châtains foncés, presque bruns. Bien qu'ayant le poil lisse et plutôt soyeux, Eren n'est jamais parvenu à dompter sa tignasse et il a souvent l'air d'avoir été surpris au saut du lit, ce qui n'est pas forcément un mal. Baste, notre vadrouilleur s'en fiche un peu, la seule chose qui le gêne étant quelques mèches lui revenant sans cesse dans les yeux.

De manière générale, Eren prête peu attention à son apparence physique à une exception près : il est très fier de ses dents, qui lui permettent de croquer des noix sans recourir à un casse. C'est quand même une chance inouïe que, sans l'ombre d'une visite chez un dentiste, il ait toujours eu des quenottes blanches et régulières, sans l'ombre d'une carie. il se fiche de savoir s'il est bien coiffé ou habillé, mais son sourire c'est sacré !

Coté carrure, il est certain qu'Eren ne sera jamais un boxeur catégorie poids lourd. Mais s'il peut sembler un peu trop frêle pour vivre à Seala, ne vous y trompez pas : une vie passée à vagabonder aux quatre coins de la ville l'a étonnement endurci et il se trouve en excellente forme physique, ce qui est plutôt pratique quand il s'agit de disparaître précipitamment. Non la seule chose qui le chiffonne, c'est que sa peau est un peu trop claire à son goût. Chaque été cela ne loupe pas, il attrape au moins un coup de soleil. Il faut dire qu'à cette période, Seala peut prétendre au titre d'enfer vu sa température réverbérée par le béton.  

¦Signes distinctifs/Autres¦
Eren a l'alcool joyeux mais, à son grand dépit, il tient plutôt mal la boisson et quelques verres suffisent pour échopper d'une belle gueule de bois le lendemain. Après quelques mésaventures de ce genre, il fait attention à sa consommation.


Dossier Psychologique



Seala est connu pour être un endroit où il ne fait pas bon vivre : pauvreté, absence de droits civiques, corruption... Cela se traduit dans l'esprit des autochtones par un mélange d’apathie, de dureté, de cynisme et un sentiment de fatalité. Dans ce climat lourd et oppressant, la joie de vivre d'Eren détonne. Pour autant, celui n'est ni naïf, ni utopiste : une vie passée dans un monde sans pitié a fait naître chez lui un pragmatisme à toute épreuve, nécessaire à sa survie. Il a appris très tôt à voler tricher mentir et à côtoyer des gens douteux si cela pouvait lui être utile. Mais au lieu d'être gagné par le vice et la corruption ambiante, Eren est en quelque sorte resté pur, à l’affût de la moindre miette de bonheur à savourer : dégoter un objet intrigant, savourer de temps en temps un vrai café obtenu au marché noir, pouvoir explorer seul certaines vielles ruines oubliées... Bref, plutôt que s’appesantir sur la rudesse de ses conditions de vie, il préférera se concentrer sur ce qui fait son charme. Cette disposition d'esprit se traduit par un caractère inhabituellement enjoué et sociable pour Seala, lui conférant une certaine popularité. Depuis l'enfance, Eren adore explorer, trouver des choses exploitables là où il passe. A force de jouer à ce petit jeu, il est devenu très observateur et débrouillard, parvenant à tirer profit de n'importe quel endroit laissé à l'abandon.

Sa débrouillardise a toutefois une limite : il est un marchand médiocre, pour ne pas dire exécrable. La faute sans doute à un tempérament un peu trop rêveur. Enfant déjà, il dévorait littéralement tous les romans qu'il pouvait trouver, souvent des formats papiers obsolètes et très dégradés. L'accès aux ressources libres de la Sphère fut pour lui une révélation, et il se fit souvent déloger à coup de taloches des rares bornes publiques existants à Seala. Mais c'était plus fort que lui, le galopin était fasciné par les univers merveilleux et épiques décrits dans certaines histoires. Alors que la plupart des gosses fantasmaient sur une vie fastueuse dans Midas, lui s'imaginait à cheval traversant des forêts profondes et mystérieuses, en train de gravir des montagnes ou de nager dans un lagon (bien qu'à l'époque, il n'était pas très sur de la signification du mot "lagon", mais adorait sa sonorité). Aujourd'hui encore, Eren a soif de nouveaux horizons et de nouvelles connaissances, ou plutôt soif de vivre tout court. Autodidacte, il est plus cultivé qu'il n'y parait. De même, ce coté rêveur a grandement contribué à développer son flegme et paradoxalement sa sérénité constante lui a permit de gagner une certaine forme de respect de la part des habitants de la Cité basse. Eren ne ressent pas le besoin de jouer les mâles alpha pour s'imposer dans un groupe, il s'intègre naturellement. Pour autant, il a bien conscience de ne pas vivre dans un monde de bisounours et n'est pas une personne facilement influence ou manipulable. En cas d'ennuis, il analyse froidement la situation  pour déterminer quelle est la meilleure attitude à adopter (basiquement : la discussion, la bagarre ou la fuite).

Eren a donc un caractère plutôt contradictoire, entre débrouillardise pragmatique et rêverie invétérée. Cette contradiction se traduit parfois par une certaine impétuosité, qui lui a déjà joué des mauvais tours. Dans ces moments là, il perd son sang froid et ne réfléchit plus à la portée de ses actes, à ses risques et périls. Qu'on se le dise, traiter un caïd de résidu de fausse couche parce qu'il s'amuse à brûler un vieux manuscrit est une très mauvaise idée. De même, l'enthousiasme que porte Eren à ses différentes passions lui porte souvent préjudice : peut être un jour se rendra il compte que consacrer toutes ses économies  l'achat d'une tour L.Waves ou d'une curiosité quelconque ne va pas remplir son frigo?  

Un peu plus...



¦Défauts majeurs¦ ▬ Incapable de gérer rationnellement sa bourse, Eren est souvent fauché, c'est une chance qu'il adore les bols de nouilles ! En plus contrairement à la récupération, la vente ce n'est pas son truc, il cède souvent des articles en deçà de leurs valeurs. Il lui arrive également de réagir à tord et à travers sans songer au retour de flamme éventuel.
¦Qualités majeures¦ ▬ Eren a soif de vivre : il est sociable, enjoué, débrouillard et rêveur. Ce cocktail pour le moins atypique lui donne un charme tout particulier, il est rare que quelqu'un le prenne en grippe.
¦Troubles/Phobies¦ ▬ Vadrouilleur dans l'âme, Eren a des tendances claustrophobes.
¦Particularités¦ ▬ Il est très observateur, et cette qualité s'étend à la perception qu'il a de son entourage. Il n'a pas son pareil pour déceler les tics d'autrui.
¦Manies¦ ▬ Eren aime comprendre le fonctionnement des choses, et lorsqu'un objet nouveau lui passe entre les mains, il ne peut résister à la tentation de le démonter pour le remonter ensuite. Lorsqu'il est stressé, il triture sans s'en rendre compte le bracelet de cuir qu'il porte à son poignet droit.


Biographie


Si on le lui demandait, Eren serait bien incapable de dire s'il a un jour eu des parents ou été conçu en cuve. Ses premiers souvenirs remontent à l'Orphelinat où est d'office assignée la marmaille de Seala, laquelle est expulsée sitôt arrivé le treizième anniversaire des gosses. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les agents de l'endroit ne témoignaient absolument aucun intérêt pour les morveux dont ils avaient la charge : tous étaient traités comme des paquets encombrants à expédier au plus vite, et tant pis si un colis arrive fêlé à destination, voir disparaisse purement et simplement. Après tout, les enfants en question étaient destinés à nourrir les rangs de canailles pathétiques, alors pourquoi s'en faire? Ils étaient vêtus et nourris chichement, tandis que l'éducation dispensée était réduite à sa plus simple expression : lire écrire et compter, ainsi que quelques savoirs un peu plus approfondis  dans certaines matières précises (mécanique, bâtiment...) puisque sait on jamais, certains de ces rebuts parviendraient peut être ainsi à se rendre utile à la société. Surtout, les enfants faisaient l'objet d'une intense propagande visant à les convaincre de leur insignifiance et de leur indignité face aux citoyens respectables de Midas et à la perfection représentée par les Blondies. Force est de constater que cet intense conditionnement n'a jamais pris sur Eren. Dès sa petite enfance, pour se protéger de ce climat anxiogène et angoissant, il s'est construit une bulle de tranquillité qui n'appartenait qu'à lui, où reproches et insultes diverses ne pouvaient l'atteindre. Le seul moment où le regard du petit garçon s'animait c'est lorsque, dans la pénombre des dortoirs, les plus grands racontaient en chuchotant des histoires et légendes urbaines, qui venaient colorer son monde imaginaire. Ce  renfermement sur lui même était tel qu'à l'âge de 6 ans il fut considéré comme autiste, et seule une erreur administrative dans le traitement de son dossier l'empêcha d'être éliminé d'office.

On imposait aux orphelins de travailler durement tous les après midi pour rembourser "la prise en charge qu'accorde miséricordieusement Jupiter à votre sale engeance". Par un heureux hasard, Eren fut affecté au tri "d'objets récupérés", comprendre "pillés par la milice à la suite d'arrestations arbitraires". La multiplicité des objets qu'il découvrait, allant du violon à de vieux moteurs électriques en passant par de l'argenterie, enflammèrent la curiosité et l'imagination du bambin. Il se mit à assommer les autres de questions en tout genre, obtenant parfois une réponse souvent des menaces pour le faire taire. Ainsi naquit une soif de connaissances et d'exploration qui ne devait jamais s'éteindre. Eren se mit régulièrement à fuguer pour partir à la découverte de Seala, quitte à être battu si d'aventure un surveillant le prenait en flagrant délit d'escapades. En quelques années, il connut sur le bout des doigts chaque ruelle, chaque carrefour de la Cité, et s'aventurait de plus en plus loin dans les veilles ruines de Dahn Bham. A force de vadrouilles en tout genre, il développa une agilité, une mémoire et un sens de l'observation hors du commun, et acquit sans le vouloir une réputation de "gamin débrouillard et éveillé". Surtout, sa curiosité naturelle l'encouragea à se lier aux gens, et il apprit qu'un sourire, un compliment sincère et une question promptement posée permettaient d'obtenir plus de renseignements qu'il ne pourrait jamais obtenir en se contentant d'être ce qu'on attendait de lui. La nuit dans les dortoirs, s'étaient maintenant lui qui enchantaient les autres avec des histoires qu'il avait lu ou inventait lui même, et il devient un excellent conteur. Peu à peu, son esprit et ses horizons s'ouvrirent, et une vraie conscience sociale grandit en lui. Pendant ses escapades, Eren voyait bien les trafics, la corruption et le vice qui rongeaient Seala, mais il remarquait aussi la force de vie qui animait encore ses habitants : des marchands ambulants faisaient l'article pour le contenu de petites voitures qu'ils poussaient, des hommes palabraient sans fin dans la rue en agitant les mains. Les boutiques, bien que sales et mal approvisionnées, avaient l'air de faire des affaires; les Cafés ne servaient pas de cafés, mais demeuraient un lieu de rencontre privilégié. Comment dans ce cas, avaler l'assertion mille et une fois répétées que les Sealiens étaient des sous hommes incapables de mettre eux même de l'ordre chez eux? A douze ans, c'est ce qu'il clama haut et fort un matin face à une classe et à un instructeur médusé. La réaction ne tarda pas, il fut battu impitoyablement et laissé pour mort sur le parvis.

Il faut croire qu'une bonne fée s'était penchée sur le berceau d'Eren, car il fut sauvé et recueilli par un vieil "antiquaire" qui, à force de côtoyer ce petit Gavroche, avait finit par le prendre en affection : depuis plusieurs années, le gamin furetait sans arrêt dans sa boutique et lui ramenait tout fier le fruit de ses explorations. Ce fut une chance inespérée pour Eren, qui eu accès de vieux livres, et des médias obsolètes comme des Cds et Dvds, qui le fascinèrent. Sa débrouillardise et son audace s'accrurent encore, et il devient vite le fournisseur officiel de son père d'adoption, avec lequel il s'associa. Bien sûr ses vadrouilles n'étaient pas sans danger, et il redoutait particulièrement les Rabatteurs auxquels il échappa de justesse à plusieurs reprises : ses traits délicats et ses grands yeux bleus faisaient en effet de lui un pet potentiel idéal. Il apprit à faire preuve de discrétion et à être toujours sur ses gardes, et ce fut un vrai soulagement pour le jeune homme de vieillir suffisamment pour ne plus convenir aux critères, bien que son entourage lui fit régulièrement remarquer qu'il ne devait pas se relâcher car ses traits demeuraient très juvéniles, ce qui rendait une confusion possible.

Cette peur sous jacente ne l’empêcha pas de vivre comme il l'entendait. A quinze ans, il dégota un appareil photo, et se mit à prendre de multiples clichés de Seala, qu'il postait sur le réseau à partir de bornes publiques. Nul misérabilisme dans cette démarche, ces photos illustraient au contraire la vitalité qui animait ces quartiers sombres et lugubres : visages burinés mais dignes, soleils couchants, marché aux puces grouillant d'activité...  A 17 ans et sans vraiment comprendre les risques qu'il prenait, il publia sur les ressources libres de la Sphère un court pamphlet dont le style était certes un peu maladroit, mais prenant car formulant les sentiments de frustration et de révolte de plusieurs générations de Sealiens. Ce texte enflamma la Toile et fut partagé sur de nombreux réseaux sociaux avant d'être repéré par les censeurs et impitoyablement effacé. Bizarrement, Eren ne fut jamais inquiété pour cet acte de rébellion, alors même qu'il n'a pas de compétences en informatique particulièrement poussées : peut être est ce le fait de ne pas posséder sa propre tour L Waves et de devoir parcourir tout Seala pour en dénicher une état de marche qui le sauva?

Quelques mois plus tard, victime d'une crise cardiaque fulgurante et faute de soins adaptés, le père adoptif d'Eren mourut dans ses bras. Très affecté par cette disparition, le jeune homme se réfugia quelques semaines dans son monde imaginaire, restant complètement apathique sur son lit. Mais sa soif de vivre et de découvertes fut plus forte que ce refus d'accepter la réalité. Désormais propriétaire de la boutique, il assume la double casquette de fournisseur et vendeur de produits en tout genre. Le problème est qu'Eren connait mal la valeur de certains articles : après les avoir lus, il vendra des livres de collections rarissimes (le format papier étant depuis longtemps obsolète) pour un prix qui semblera dérisoire aux connaisseurs. Qu'à cela ne tienne, s'enrichir n'a jamais vraiment intéressé le jeune homme, et inconsciemment une partie de lui s'accroche à son rêve d'enfant improbable "devenir un grand explorateur et conteur de grands chemins". Depuis un an, Eren s'est lancé dans l'écriture d'un roman fantasy, dont il publie chaque mois un nouveau chapitre sur la Sphère. Il a bien conscience que son style d'écriture reste un peu brouillon et fait tout pour s'améliorer. Il n'empêche que le nombre de ses lecteurs augmente régulièrement : son univers immersif, ses personnages hauts en couleurs et son intrigue finement ciselée font la joie de nombreux internautes d'horizons divers. De plus, sous couvert d'être dans une dimension alternative et à une autre époque, l'écrivain en herbe se permet de placer une réflexion sur les dérives d'un système totalitaire et de l'importance attaché au statut social. Mais comme ces réflexions sont dilués dans un récit épique, son roman amateur n'a jamais été censuré, et l'auteur publie désormais de sa propre tour L Waves, durement gagnée. Entre`cette publication et ses excursions solitaires dont il revient toujours étonné, il a trouvé la paix et ses propres combats à mener. Même s'il vit dans un monde profondément injuste et inégalitaire, Eren est heureux.

Un court résumé...


¦ Petite description rapide de votre personnage¦

Eren est un humain perpétuellement enjoué et sociable qui détonne dans la ville lugubre et impitoyable qu'est Seala. Particulièrement débrouillard et observateur, cet explorateur dans l'âme n'a pas son pareil pour dénicher des produits rares et précieux que se soit dans les ruines, un immeuble depuis longtemps déserté, ou dans une veille boutique de la Cité basse. Dommage qu'il ne soit pas aussi bon vendeur que fournisseur ! Mais s'enrichir est loin d'être la première préoccupation du jeune homme, qui consacre d'ailleurs la majeur partie de sa bourse à trouver des moyens de s'instruire en autodidacte. Eren a soif de vivre et de nouvelles connaissances, et la capacité de voir de la vitalité même dans un ghetto pourrissant. Il cherche à partager cet état esprit et sa révolte face à un système aliénant par le biais de ses écrits ou encore de ces photos prises sur le vif, le tout diffusé sur la Sphère. C'est sa manière à lui de faire avancer les choses, il choisit ses combats, à ses risques et périls. Si Eren est une personne résolument optimiste et rêveuse, il a une conscience aiguë des vicissitudes et dangers du monde dans lequel il vit, il sait faire preuve de pragmatisme et reste sur ses gardes.

▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬

Derrière  votre    écran



¦Votre âge¦ ▬ Bientôt 22 ans \o/
¦Des doubles comptes?¦ ▬ Non, respect à ceux qui parviennent  gérer plusieurs personnages 0o.
¦Des questions ?¦ ▬ Pas particulièrement




Dernière édition par Eren Parker le Dim 21 Juil - 12:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: Re: [Citoyen - Seala] Eren Parker (en cours) Sam 20 Juil - 8:51

Bonjour et bienvenue à vous.

Ce début de fiche est très agréable à lire, et prometteur également. Je vous laisse donc terminer, faites signe dès qu'elle est prête pour validation.

Bon courage, et en cas de doute n'hésitez pas à contacter un membre de l'équipe, Raoul Am en priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: Re: [Citoyen - Seala] Eren Parker (en cours) Dim 21 Juil - 10:36

Je ferais juste une remarque.
Tu connais l'univers, et ta fiche est jusque là sans faute, toutefois, tu ne peux mentionner Guardian. Très peu de gens connaissent son existence. Et un enfant autiste n'y aurait pas été envoyé, ce n'est pas le but de cette institution. On l'aurait gardé mais mis à part, ou envoyé dans un établissement spécialisé, mais certainement pas à Guardian.
A part ce détail à changer, tout est bon pour le moment.

Notre forum est basé sur l'univers de Ai no Kusabi, mais ne suit pas à la lettre le roman et les OAV. Il faut en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org
Eren Parker
Citoyen de Seala

Citoyen de Seala
▌Métier : "Antiquaire" : récupérateur/recycleur, receleur de produits en tout genre.


MessageSujet: Re: [Citoyen - Seala] Eren Parker (en cours) Dim 21 Juil - 12:32

Fiche enfin terminée ! \o/

Merci pour l'accueil =), c'est mon premier forum RPG est je suis encore un peu paumée. J'ai rectifié pour Guardian, désolé pour ce détail, j'ai lu le contexte mais il faut dire qu'il est particulièrement riche et que ma mémoire de poisson rouge a du mal à tout assimiler. ^^ Ce que je voulais dire, c'est qu'un enfant autiste de Seala est par défaut inutile, bon à être disséqué, et je me suis un peu embrouillée.

J'espère que mon histoire n'est pas trop dense et too much, à force de vouloir nuancer un personnage on risque de devenir lourd et comme c'est la première fois que je me prête à l'exercice, je ne suis pas très sure de moi. Je reste à l'écoute de toutes remarques si vous repérez des contradictions ou passages portant à confusion.

✖-------------✖-------------✖-------------✖-------------✖

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jupiter
PNJ - Maîtresse absolue

PNJ - Maîtresse absolue

MessageSujet: Re: [Citoyen - Seala] Eren Parker (en cours) Dim 21 Juil - 12:38

Eh bien pour un premier forum, c'est vraiment très bien. Un personnage haut en couleurs, simple et passe partout, facile à faire évoluer et surtout léger. Ca change.

Ne vous en faites pas pour le contexte, quelques erreurs ça arrive à tout le monde. N'oubliez pas que le staff reste à votre disposition.

Fiche validée, bon jeu à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Citoyen - Seala] Eren Parker (en cours) Aujourd'hui à 23:51

Revenir en haut Aller en bas

[Citoyen - Seala] Eren Parker (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ai no Kusabi :: Personnages :: Etat civil :: Enregistrés dans nos fichiers-